Être responsable en viticulture : ça veut dire quoi concrètement ?

Consommation responsable, agriculture responsable, production responsable, achats responsables… Omniprésente dans notre quotidien, la notion de responsabilité est devenue difficile à définir, en particulier du côté des consommateurs.
Alors que l’engagement pour une viticulture responsable est la raison d’être de Terra Vitis, il nous paraît essentiel de déterminer et expliquer ce que cela implique sur le terrain.
Découvrez dans cet article des exemples concrets d’actions mises en place sur les exploitations Terra Vitis en faveur d’une viticulture responsable et durable.

Qu’est-ce que la viticulture responsable ?

La viticulture responsable est une démarche globale, qui s’appuie sur les 3 piliers du développement durable.
Il s’agit de penser et intervenir de façon responsable vis-à-vis de l’environnement, de la société et de la pérennité des exploitations viticoles. Chaque décision fait l’objet d’une réflexion d’ensemble et est prise en fonction de son impact sur ces trois piliers, en toute connaissance de cause.

Le cœur de la démarche Terra Vitis

Depuis près de 25 ans, Terra Vitis travaille à rendre la viticulture plus respectueuse de l’humain, de la société et de l’environnement.
Grâce à une approche globale et pragmatique, pensée par des viticulteurs pour des viticulteurs, Terra Vitis est la seule certification nationale de production responsable spécifique au secteur vitivinicole.
Sur le terrain, cela se traduit par des pratiques viticoles repensées pour répondre aux enjeux de la viticulture durable. A la vigne comme au chai, les femmes et les hommes du réseau Terra Vitis s’engagent concrètement en faveur d’une viticulture responsable. Pour les consommateurs, la certification Terra Vitis est la garantie d’un vin produit de manière responsable et durable, un critère de plus en plus important pour les Français.
En d’autres termes,

Être #terravitis, c’est raisonner globalement et durablement, prendre des décisions cohérentes et justes, en toute connaissance de cause, afin de garantir une activité viable, vivante et résiliente.
Être #terravitis, c’est respecter le patrimoine qui nous entoure, l’entretenir, le valoriser, afin de le transmettre avec respect.
Être #terravitis, c’est réfléchir au quotidien à toutes ses actions, sous un angle général, maîtriser ses coûts et ses investissements, penser globalement, pour garantir une gestion juste et viable de son exploitation.
Être #terravitis, c’est s’investir, depuis toujours, pour la transmission : la transmission de son exploitation, du vignoble, du patrimoine et du savoir-faire ancestral.
Être #terravitis, c’est refaire une place à la nature au cœur des vignes et du chai, penser ses pratiques en fonction de leur impact environnemental et limiter au maximum l’utilisation des ressources naturelles.
Être #terravitis, c’est faire en sorte de garantir à ses collaborateurs et collaboratrices des conditions de travail sécurisées et agréables.
Être #terravitis, c’est entretenir de bonnes relations avec son voisinage en étant transparent sur ses pratiques viticoles.

La viticulture responsable : une réponse aux enjeux de la viticulture de demain ?

Terra Vitis est un réseau où la force du collectif et le bon sens du terrain permettent d’évoluer et de progresser continuellement. Les pratiques sont régulièrement revues et améliorées afin de rendre la viticulture toujours plus résiliente face aux enjeux de demain.

Les solutions des exploitations Terra Vitis pour faire face au changement climatique

Chez Terra Vitis, faire face au changement climatique implique tout d’abord d’agir aujourd’hui pour limiter au maximum l’impact environnemental des domaines viticoles.
Au domaine du Brescou par exemple, en Languedoc, les viticulteurs ont installé des panneaux photovoltaïques pour tendre vers l’autonomie et favoriser une énergie locale et décarbonée.
Les viticulteurs et viticultrices Terra Vitis travaillent aussi à préserver et favoriser la biodiversité, en installant des hôtels à insectes ou encore des ruches, comme au Château de Santenay, en Bourgogne. La plantation d’arbres fruitiers, entre autres au domaine de l’Arjolle dans l’Hérault, est également efficace pour prendre soin de la biodiversité.
Il est par ailleurs nécessaire de s’adapter pour faire face aux conséquences, présentes et à venir, du dérèglement climatique.

biodiversité

Le domaine de l’Arjolle pratique la taille tardive, qui retarde le cycle de la vigne et limite les conséquences d’un gel printanier ; le domaine Croix Arpin en Auvergne a choisi des cépages endémiques pour préserver la diversité et les terroirs tandis que le Château de l’Eclair a planté des cépages naturellement résistants, en plus d’avoir installé des ruches.

Quelles solutions pour garantir la pérennité du vignoble ?

Garantir la pérennité du vignoble implique de s’assurer de sa viabilité économique et de la transmissibilité des terres.
De plus en plus de domaines font le choix de diversifier leurs revenus pour garantir leur viabilité économique, en s’ouvrant par exemple à l’œnotourisme avec des offres responsables, comme le domaine de Brescou, le domaine des Fées ou encore celui du Champagne Dumont. D’autres choisissent de diversifier leur production.
Les adhérents Terra Vitis font aussi en sorte de préserver les sols, pour qu’ils restent vivants et fertiles, et que les vignes puissent encore être exploitées dans 50 ou 100 ans.

oenotourisme

Les engagements Terra Vitis pour pallier le manque de main d’œuvre

Le manque de main d’œuvre est un enjeu majeur pour aujourd’hui et pour demain. Pour y faire face, Terra Vitis garantit des conditions de travail sécurisées et agréables à tous les collaborateurs.
Concrètement, cela peut passer par l’utilisation d’un exosquelette pendant la taille pour limiter la pénibilité du travail, comme le fait le Château de l’Eclair ; par des actions visant à favoriser l’intégration et la parité, comme aux Vignobles Rousseau ; ou encore par un accès garanti à la formation, comme dans tous les domaines certifiés Terra Vitis.

Comment répond-on aux attentes des consom’acteurs ?

La viticulture durable, au travers de toutes les actions qu’elle sous-tend, permet de répondre aux attentes des nouveaux consommateurs.
La certification viticulture responsable Terra Vitis garantit en effet :
● Un produit qui soutient la viticulture française
● Le respect et la préservation de l’environnement
● La qualité du produit et sa traçabilité
● L’entretien et la valorisation d’un patrimoine commun
● La transmission assurée d’un savoir-faire ancestral et d’un patrimoine viable

Retrouvez l’ensemble des engagements Terra Vitis.

Ce qu’il faut retenir :

● La viticulture responsable s’appuie sur les 3 piliers du développement durable : engagement environnemental, responsabilité sociétale et durabilité économique.
● L’engagement pour une viticulture responsable et durable est au cœur de la démarche Terra Vitis.
● La viticulture responsable est une réponse concrète aux enjeux de la viticulture de demain, à découvrir ici.

Contactez-nous pour obtenir plus d’informations sur Terra Vitis !
Vous pouvez aussi suivre notre actualité sur nos réseaux sociaux :

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tous droits réservés Terra Vitis 2022 / Mentions Légales / Une réalisation SUPER! et La Sublimerie